Sarkozy: le salut par l'étranger? par LEXPRESS