web37

"monde-diplomatique.fr" - 19 avril 2009

 

Nationaliser les banques

Serge Halimi

Le mal qui ronge la finance dévore à présent l’économie mondiale dont elle a tiré sa substance. Quand une banque s’écroule, une autre la rachète, garantissant ainsi que l’Etat devra la sauver, elle, puisqu’elle devient « too big to fail » (« trop grosse pour faire faillite »). Un peu partout, dans la précipitation et le couteau sur la gorge, le contribuable paie des milliers de milliards de dollars pour secourir les plus grandes institutions financières. Or nul ne sait combien d’« actifs toxiques » demeurent dans leurs entrailles, ni combien il va falloir encore payer pour acquérir la pile montante de leurs créances avariées. Le bilan de la déréglementation financière, le voilà.

lire_la_suite78http://www.monde-diplomatique.fr/2009/04/HALIMI/16971

________________________________________________________________

Dave Brown

Dave_Brown

________________________________________________________________